5 étapes-clés pour se reconstruire après un divorce

Tourner la page à la fin d’un mariage n’est pas chose aisée. Entre les hauts et les bas, le quotidien à réinventer, l’équilibre familial et personnel à retrouver, ce n’est pas toujours évident de prendre un nouveau départ et de retrouver la joie de vivre après un divorce. Qu’il ait été voulu ou pas, le constat est là : vous devez apprendre à fonctionner de nouveau en tant que célibataire. La bonne nouvelle, c’est que les conséquences d’un divorce ne sont pas toutes négatives ! Vous reconnecter à vous-même, à vos envies, reprendre le contrôle, refaire votre vie : tout cela est à votre portée, j’en suis persuadée ! Pour vous aider, découvrez les 5 étapes-clés pour se reconstruire après un divorce et le surmonter.

1) Se laisser le temps de faire le deuil du mariage terminé

La toute première chose à ne pas négliger après une rupture, c’est le temps de vous en remettre. Ne vous attendez pas à vous réveiller le lendemain de la séparation avec un sourire sur les lèvres et une envie de croquer la vie à pleines dents. Pensez-y un instant. Vous avez subi une blessure émotionnelle qui a bouleversé votre quotidien, c’est normal de ne pas être immédiatement prête à devenir une maman seule ou une femme célibataire présente sur tous les fronts.

Pour cela, acceptez tout d’abord de vous reconnecter à vos émotions. Oui, c’est une étape qui peut être douloureuse, mais c’est nécessaire pour avancer.

Même si vous avez voulu ce divorce et que vous êtes à l’origine de la séparation, vous allez sûrement passer par des étapes similaires à celles du deuil :

  • Déni. « Ce n’est pas vraiment fini, nous allons trouver un moyen de continuer à vivre ensemble » ;
  • Colère. « C’est sa faute si notre vie amoureuse a fini de cette façon » ;
  • Abattement. « Je ne retrouverai jamais quelqu’un comme lui », « Je ne vais pas arriver à gérer la vie familiale seule sur le long terme » ;
  • Culpabilité et remise en question. « Et si c’était ma faute ? Si c’était moi qui ne sais pas me comporter dans une relation sentimentale ? ».

Il peut être utile de repérer la phase dans laquelle vous vous trouvez actuellement pour être plus indulgente envers vous-même et vous dire : « c’est normal, je vais finir par aller mieux ». Même si vous ne savez pas encore à ce stade de combien de temps est nécessaire pour vous remettre d’un divorce, soyez sûre d’une chose : vous avancez un peu plus chaque jour dans la bonne direction.

2) S’ouvrir aux autres sur ses émotions après la séparation

À ses proches

Je vous l’accorde : ce n’est pas facile d’oser se confier sur vos sentiments et vos émotions quand vous vous sentez déprimée ou triste. Pourtant, il n’y a aucune honte à cela. Vous avez tout à y gagner, notamment surmonter votre divorce plus facilement. Privilégiez les échanges avec des proches bienveillants et disposant d’une bonne capacité d’écoute. Si besoin, soyez claire sur le fait que vous ne cherchez pas des solutions mais simplement une oreille attentive.

N’hésitez pas non plus à parler de ce qui vous effraie dans ce nouveau chapitre de votre vie. « Vais-je arriver à assumer seule la charge des enfants ? », « C’est toujours lui qui s’occupait des petits bricolages dans la maison. Comment prendre sa suite ? », « Vais-je arriver à rester performante au travail face à toutes ces nouvelles responsabilités de parent solo ? »

Je vous l’assure : vous confier va vous aider à clarifier vos envies et à ne pas ressasser vos pensées en permanence. Pour vous lancer dès maintenant, pourquoi ne pas commencer par établir une liste de personnes de confiance à contacter quand vous en ressentez le besoin ?

À un professionnel

Si vous vous sentez bloquée et que vous trouvez que votre moral ne s’améliore pas suffisamment, pourquoi ne pas faire appel à un psychologue ou psychothérapeute ? C’est un investissement financier non négligeable, certes. Mais c’est aussi une aide précieuse pour vous aider à avancer sur certains points précis, par exemple :

  • Faire le bilan de la relation terminée et envisager le futur sereinement ;
  • Envisager des réunions de conciliation en famille ou avec votre ex-mari pour trouver une nouvelle dynamique de vie de famille qui conviendra à tous.

3) Se libérer du passé pour se reconstruire après un divorce

Faire le bilan de la relation amoureuse terminée

Qu’avez-vous appris sur vous, sur vos besoins en couple, sur vos envies ? Comment avez-vous grandi et évolué au contact de votre ex-conjoint ? Faire ce type de bilan peut être très bénéfique pour vous libérer du poids du passé et accepter la fin d’une phase de votre vie.

Attention toutefois, si vous avez l’irrépressible envie d’aller chercher le pot de glace au chocolat au fond du congélateur, peut-être est-ce trop tôt pour envisager ce bilan ? Ou alors, peut-être ne le tournez-vous pas assez vers l’avenir ? Dans ce cas-là, essayez de répondre ces questions :

  • De quoi avez-vous besoin en cet instant présent ?
  • Que pouvez-vous envisager pour vous reconnecter à vous-même et à vos envies ? Tout est possible, vous avez juste à commencer à l’imaginer !

Pardonner

Même si c’est loin d’être facile, surtout si vous avez vécu un divorce difficile, vous n’avez rien à gagner à cultiver de la rancœur envers votre ex-conjoint. Loin de vous aider à aller mieux, ne pas pardonner va vous empêcher d’aller de l’avant, voire même d’accorder de nouveau votre confiance.

Pour accorder votre pardon, rien de mieux que de laisser le temps faire son œuvre et de revenir à l’étape précédente du bilan si nécessaire. Pour vos futures relations, mais également si vous devez rester en contact avec votre ex-conjoint, notamment pour vos enfants, c’est essentiel.

4) Se reconnecter à soi pour envisager la vie après la rupture

Renouer avec son indépendance

Vous n’en avez peut-être pas encore conscience mais maintenant que vous êtes célibataire, un champ des possibles infini s’ouvre à vous. Vous allez pouvoir renouer avec vos envies, vos aspirations personnelles sans rendre de compte à personne. Alors demandez-vous : qu’avez-vous envie de faire pour vous, aujourd’hui, demain et dans les années à venir ? Quels sont vos projets ? Une reconversion, un changement de lieu de vie, un voyage au long cours : à vous d’imaginer un nouveau départ qui vous enthousiasme !

Quand vous vous sentez submergée, surmenée ou perdue, rappelez-vous : c’est en repartant de vous que vous parviendrez à renouer avec l’épanouissement.

Reprendre confiance en soi

Le divorce a sûrement attaqué votre confiance en vous-même. Vous vous demandez peut-être maintes fois ce que vous avez mal fait, si c’est à cause de vous que la relation s’est terminée. La culpabilité de faire grandir vos enfants dans une famille séparée est peut-être bien présente. Vous vous demandez si vous arriverez à retrouver l’amour et surtout comment. Tous ces doutes et questionnements peuvent avoir un impact négatif sur votre confiance en vous-même.

Le meilleur moyen pour contrer cet effet est de passer à l’action et d’oser sortir de votre zone de confort. Commencez petit : bricolez dans la maison ou testez un hobby créatif que vous n’avez jamais osé. Puis augmentez la difficulté : planifiez un week-end en solo pour vous déconnecter du monde et vous reconnecter à vous. Vous vous prouverez ainsi que vous être capable de fonctionner en solo et commencerez à reprendre le contrôle petit à petit, jour après jour.

5) Reprendre le contrôle de sa vie pour retrouver une énergie positive

Prendre du temps pour soi

Je vous entends déjà me dire : « Mais c’est impossible, je dois tout gérer dans le foyer maintenant ! » Réfléchissez-y : que pouvez vous laisser de côté, au moins temporairement, le temps de vous remettre d’aplomb ? C’est peut-être certaines tâches ménagères que vous pouvez déléguer ou un projet au travail à retarder pour faire de moins longues journées. Si vous êtes mère, profitez des moments de solitude où vos enfants sont chez leur père sans culpabiliser. Faites le point, prenez soin de vous, de votre intérieur et reconnectez-vous à vos envies.

Faites par exemple un grand tri dans votre dressing pour ne garder que ce qui vous fait vous sentir bien ! Si vous avez élagué les trois quarts de votre garde-robe, vous pourrez ensuite vous offrir une séance de shopping bien méritée. Changez de coiffure, offrez-vous du nouveau maquillage si cela vous permet de vous sentir mieux dans votre corps. Peut-être pouvez-vous également trouver un cours de sport qui vous fait plaisir pour rencontrer de nouvelles têtes et retrouver la forme ?

tri de vetements pour se reconstruire après un divorce

Vous avez l’impression que votre cerveau déborde et que vous n’arrivez pas à prendre du temps pour vous ? Découvrez 5 conseils pour vous libérer de la charge mentale de maman solo.

Retrouver le contrôle de son intérieur

Dans la philosophie du paragraphe précédent, ne négligez pas l’importance de votre environnement et de votre intérieur pour prendre un nouveau départ.

Pour partir sur de bonnes bases, découvrez 3 étapes essentielles pour garder votre maison organisée sur le long terme.

Si vous avez gardé l’appartement ou la maison familiale, il est probable que vous ayez besoin de faire un grand désencombrement. Vous retrouver en tête-à-tête avec tous les objets qui ont accompagné votre vie de couple peut être un moment difficile. Mais cette étape peut vous aider à tourner la page et réapprendre à vous sentir bien chez vous en célibataire.

À l’inverse, si vous êtes dans un nouveau logement, vous avez sûrement des cartons non ouverts d’objets auxquels vous ne voulez pas faire face. Les trier peut vous aider à vous alléger et accepter d’ouvrir un nouveau chapitre de votre vie.

Sur cette dernière étape, je peux vous accompagner pour vous aider à vous reconstruire après votre divorce. Réservez un appel visio gratuit d’1h et discutons ensemble pour voir comment vous réapproprier votre intérieur et votre nouvelle vie !

visuel visioconférence home-organising

(RDV visio 1h – gratuit – sans engagement)

Et si vous réserviez un rendez-vous en ligne pour faire le point avec moi ? Ensemble :

  • Faisons un état des lieux de votre situation
  • Discutons de vos objectifs
  • Vérifions l’adéquation de la méthode KonMari à vos besoins.

Cet article vous a plu ? Epinglez-le sur Pinterest pour le retrouver plus tard !